Laboratoire Cultures Anglo-Saxonnes (CAS)


Accueil CAS > Projets et thèmes : quadriennal 2015-2020 > Axe 2 : Lieux communs

AXE 2 - Lieux communs

Organisation

   

Présentation en français

Cet axe interdisciplinaire interroge les lieux communs, entendus à la fois dans leur sens littéral de territoires communs et dans leur sens métaphorique de cliché et de banalité. Nous nous intéressons à l’espace, en particulier aux terres habitées ou non habitées par l’homme et appropriées de diverses manières, violentes ou respectueuses. Les lieux communs sont constitués de liens sociaux, culturels, mémoriels, langagiers, ou encore virtuels. Ils sont aussi des lieux ordinaires, réhabilités par l’art et la littérature : ils suscitent une réinvention paradoxale des mémoires et des mythes, mais aussi des dires et des rites du quotidien. Loin de saisir le sens dans le stéréotype, ils instaurent un élan extraordinairement poétique au sein du prosaïque.

Cet axe s’organise selon quatre programmes de recherche :

1-Poéthiques : habiter le monde

Poéthiques s’intéresse à la manière dont la représentation des lieux communs entraîne une réinvention des modèles formels, esthétiques ou génériques. Conscients des limites de leur art, les écrivains et les artistes n’isolent pas les mots ou les images du monde, mais contribuent au contraire à une habitation du monde. En ce sens, ils créent une poéthique de l’espace. Les projets actuels sont orientés vers l’étude de la ville, de la banlieue, des lieux en guerre, et de la nature en ville.

2-Voyons voir

Ce volet propose un questionnement sur les manières de voir. Nous nous intéressons en particulier aux lieux d’inspiration des artistes, à la question du cliché – dans son sens d’image photographique, mais aussi dans son sens courant de banalité –, aux écosystèmes picturaux, aux arts de la scène, aux oeuvres éphémères ou aux oeuvres numériques.

3-Lieux de passage/Lieux de parole

Considérant que la littérature et les arts ne se déploient pas hors lieu, ce volet s’intéresse aux géographies littéraires et artistiques afin d’examiner les modalités et les enjeux spécifiques du discours sur les « lieux communs » en tant que dire à la fois singulier et collectif, mouvant et polyphonique. Nous nous interrogeons en particulier sur les modes d’expression du cosmopolitisme.

4-Terre(s) et liberté(s)

Ce volet s’intéresse notamment à la relation entre la terre (planète, territoire, matière) et le thème de la liberté ou des libertés, qui implique la relation des peuples à la terre en termes de possession et de dépossession, d’enracinement et de déracinement, d’assujettissement et de libération, de reconstructions et aussi de préservation.

 Common Places

This interdisciplinary research group focuses on the notion of the commonplace, both in its literal meaning denoting a common territory and in its metaphorical meaning referring to the cliché, to the trivial, the banal. We are interested in the relationships to space, particularly in spaces both inhabited and uninhabited by man and which he has appropriated through diverse means, whether violent or respectful. The commonplace is envisaged through the social, cultural, mnemonic, linguistic and even digital relationships: common places are ordinary places that have been reconfigured and regenerated by the arts and literature. As such they act as a crucible where everyday memories and myths, linguistic utterances and social rituals are paradoxically reborn. Thus investigating the multiple facets of the commonplace enables us to break new ground and consider, beyond the dead end of the stereotype, the intensely poetic momentum which the commonplace brings to the prosaic.

This research group is composed of four research themes:

1-Poethics: Inhabiting the World

“Poethics” explores how the representations of the commonplace lead to a reinvention of formal, aesthetic and generic models. Aware of their own limits, writers and artists do not isolate their words or images from the world but on the contrary incorporate them into renewed forms of poetic and ethical inhabitation of this world: they create a “poethics” of space. Current projects focus on the city, the suburbs, places at war and nature in town. 

2-Let’s See

This second section investigates the various modes of seeing by renewing our perspective on the places that have influenced artists, on the cliché—both as photographic plate and as the reproduction of banality—, on pictorial eco-systems, on the performing arts, as well as on temporary and digital works. 

3-Places of Passage / Places of Speech

Assuming that literature and the arts are intimately linked to their place(s) of production and reception, this section deals with literary and artistic geographies and seeks to understand the specific strategies and consequences of the discourse on the commonplace. Within any particular work of art such a discourse builds up a unique and a collective common ground that is both shifting and polyphonic. One of our current projects centres on the mappings of cosmopolitanism.

4-Land(s) and Liberty/-ies

This last section focuses on the relationships between the land (understood as planet, territory and soil) and the questions of liberty and liberties. It enquires into the bonds between the earth and its peoples. Questions of appropriation and dispossession, rootedness and uprootedness, subjugation and freedom, reconstruction and preservation are at the core of our research. 

 


Manifestations scientifiques


Colloques internationaux


Journées d'études

Séminaires

Lunch Seminars

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page