Maître de Conférences

Muriel Adrien

Coordonnées

Adresse
UT2J, DEMA
Mail
muriel.adrien@univ-tlse2.fr

Discipline(s) enseignée(s)

Arts visuels anglophones (peinture, photographie), méthodologie de l’analyse d’image, traduction

Thèmes de recherche

Arts visuels anglophones (peinture, photographie)

Activités / CV

Responsabilités scientifiques
  • Fondatrice et rédactrice en chef de Miranda (origine – 2021)
  • Responsable du partenariat avec le Musée des Augustins de Toulouse
  • Membre de la Commission Recherche de la SAES : chantier « revues » (2017-2019), chantier « communication et promotion » (2021- )
  • Membre de l’équipe « Revues » au sein de Hepistea, projet collaboratif sur l’histoire et l’épistémologie des études anglophones


Formation et carrière

  • Agrégation (1995)
  • Doctorat (2007) : « A Perte de vue – Parcours dans les lumières d’une sélection de peintures anglaises de la fin du XVIIIème et début du XIXème siècles » Université Marc Bloch de Strasbourg, sous la direction de Madame le Professeur  D. Bruckmuller-Genlot. Jury : Mme le Professeur D. Bruckmuller-Genlot (Université Marc Bloch de Strasbourg), M. le Professeur J. Carré (Université Paris IV), M. le Professeur émérite M. Baridon (Université de Bourgogne), Mme. le Professeur R. Costa de Beauregard  (Université de Toulouse-le-Mirail).
    Mention: Très honorable avec félicitations du jury à l'unanimité.
  • Maître de Conférences (2008) : Université de Toulouse Jean Jaurès, Département du monde anglophone (auparavant PRAG et ATER)

Principales publications (2014-)


Direction d'ouvrages collectifs

 
Muriel Adrien, Marie Bouchet et Nathalie Vincent-Arnaud (eds), Quand les arts circulent: pratiques d'intersémioticités. Fabula, novembre 2016. Introduction.
 



Muriel Adrien, Melissa Percival (eds.). Fancy in Eighteenth-Century European Visual Culture. Collection Oxford University Studies in the Enlightenment. Liverpool: Liverpool University Press, 2020.




Articles dans revues avec comité de lecture
  • « L’empreinte du temps qui passe et du temps qu'il fait. Le nuage comme schème empirique et pictural : l’exemple de Gainsborough »,  Confins et voisinages : les arts dans la topologie des champs du savoir, II : empreinte, imprégnation, impression, eds. Michael Parsons, Dominique Vaugeois, Laurence Roussillon-Constanty. Pau : Presses Universitaires de Pau et des pays de l’Adour, 2014. pp. 149-164.
  • Analyse des photographies new-yorkaises de Dolores Marat. Transatlantica, n°2, 2013, rubrique « Transarts », mis en ligne le 02 mars 2014.
  • « Authenticité et déjà-vu / Contacts et heurts dans les œuvres paléontologiques de John Martin », Contacts, Frictions, Clashes : Modes of Construction of Anglophone Culture, RANAM, n°19, 2016. Strasbourg: Presses Universitaires de Strasbourg, pp.57-72.
  • « Gold in Wright of Derby’s art ». Polysèmes, n°15, 2016, mis en ligne le 15 mai 2016.
  • « Les dimensions haptique et musicale des tableaux de Gainsborough », Quand les arts circulent : pratiques d'intersémioticités, eds. Muriel Adrien, Marie Bouchet et Nathalie Vincent-Arnaud. Fabula, novembre 2016.
  • « ‘Révolution dans une tasse de thé’ – Analyse de Daughters of America de Grant Wood », en duo avec Géraldine Chouard. Transatlantica, n°1, 2017, rubrique « Transarts », mis en ligne le 27 novembre 2018.
  • « The engraving of Benjamin West's Alfred the Third, King of Mercia, visiting William d'Albanac ». En cours.
  • « Les photographies américaines de Franco Fontana ». Transatlantica, rubrique « Transarts ». En cours

Chapitres d'ouvrages scientifiques
  • « Sur l'abondance des représentations du sommeil à la fin du XIXème siècle en Grande-Bretagne », Sleeping Beauties in Victorian Britain – Cultural, Literary and Artistic Explorations of a Myth, Béatrice Laurent (ed). Berne : Peter Lang. 2014. pp. 7-26.
  • « L’empreinte du temps qui passe et du temps qu'il fait. Le nuage comme schème empirique et pictural : l’exemple de Gainsborough », Confins et voisinages : les arts dans la topologie des champs du savoir, II : empreinte, imprégnation, impression, eds. Michael Parsons, Dominique Vaugeois, Laurence Roussillon-Constanty. Pau : Presses Universitaires de Pau et des pays de l’Adour, 2014. pp.149-164.
  • "L'air du temps chez Constable", Le temps qu'il fait dans la littérature et les arts du monde anglophone / What's the weather like in Anglophone literature and arts, Eds. Jean-Pierre Naugrette, Catherine Lanone. Paris : Honoré Champion, 2020.

Informations complémentaires

Publications relatives à des expositions ou des musées 


Recensions d’ouvrages

  • Martin Simon, Andrew Lambirth and Jane Stevenson, Edward Burra, (Farnham: Lund Humphries, 2011), 176 p, ISBN 978-1-84822-090-4. Miranda n°10 (décembre 2014).
  • Gould, Charlotte et Sophie Mesplède (eds), Marketing Art in the British Isles – A Cultural History. (Farnham: Ashgate, 2012), 284 p, ISBN 9781409436690. Miranda n°10 (décembre 2014).
  • Faroult, Guillaume (ed.), De Gainsborough à Turner. L’âge d’or du paysage et du portrait anglais dans les collections du musée du Louvre, Milan : Silvana Editoriale, 2014, 264 p, ISBN 9788836628940. Miranda n°11 (juillet 2015).
  • Milroy, Sarah and Dejardin, Ian A.C. (eds.), Vanessa Bell. London: Philip Wilson Publishers, 2017, 207 p. ISBN (hardback) 9781781300596 ISBN (paperback) 9781781300510. Cercles (octobre 2018).
  • Linda S. Ferber, Nancy K. Anderson (eds.), The American Pre-Raphaelites – Radical Realists (Washington, National Gallery of Art, 2019), 294 p, ISBN 978-0-300-24252-2. Miranda n°21 (ocotober 2020).
  • Sarah Greenough, Sarah Kennel (eds.), Sally Mann – A Thousand Crossings (New York, Abrams; Washington, National Gallery of Art, 2018), 331 p, ISBN 978-1-4197-2903-4. Miranda n°21 (ocotober 2020).
  • Barrière, Florian et Caroline Bertonèche (eds.), Poésie et astronomie : de l’antiquité au romantisme (Grenoble, UGA Editions, 2020), 117 p., ISB 978-2-37747-205-5. En cours.


Entretiens

 

Traductions

Du français vers l’anglais 

  • Traduction du texte de l’exposition de Frédérique Plas, ParisBerlin photo, Arles, juin-juillet 2014.
  • Traduction de la préface écrite par Luc Sarrion du catalogue de l’exposition photographique « Jeu » : photographies de Chema Madoz, Arno Rafael Minkkinen, Michel Birot et Vladimir Vasilev. Toulouse : Editions du Rouergue, 2014.
  • Traduction de la préface écrite par Michel Pastoureau du catalogue de l’exposition photographique « Parenthèse » : photographies de Patrick Ven Roy, Georges Rousse, Bernard Plossu, Franco Fontana. Toulouse : Editions du Rouergue, 2014.
 
De l’anglais vers le français
  • Encadrement de la traduction collective du catalogue de l’exposition « Figures de fantaisie » du Musée des Augustins, printemps-été 2015.
  • Traduction du chapitre « Têtes de vieillards » de Martin Postle.