Journées d’études autour de l’exposition « Nous n’étions pas censées survivre » (Marion Gronier)

Publié le 21 juillet 2022 Mis à jour le 21 juillet 2022
du 13 octobre 2022 au 14 octobre 2022 UT2J, CRL, salle LA060
Galerie du Château d’Eau


Exposition

« Nous n’étions pas censées survivre » (Marion Gronier)
Galerie du Château d’Eau, Toulouse, du 8 septembre au 31 décembre 2022
Commissaire d’exposition : Christian Caujolle, directeur artistique de la Galerie du Château d’eau

Cette manifestation s’inscrit dans le cadre d’un partenariat de longue date entre le laboratoire CAS de l’Université Toulouse – Jean Jaurès (EA 801) et la Galerie du Château d’Eau à Toulouse. Après une période d’interruption, la galerie a rouvert cette année avec un nouveau directeur artistique, Christian Caujolle. Une exposition des travaux de la photographe marseillaise Marion Gronier, intitulée « Nous n’étions pas censées survivre » d’après le poème d’Audre Lorde (« A Litany for Survival »), est prévue à l’automne 2022. L’exposition réunit des portraits photographiques de peuples autochtones, d’Afro-Américains et de Mennonites réalisés aux États-Unis entre 2013 et 2018. À cette occasion, des journées d’études sont organisées les 13 et 14 octobre 2022.

Dans la continuité de la démarche de Marion Gronier, les journées d’études réuniront des interventions consacrées aux représentations des peuples autochtones (au Canada et aux États-Unis) et des Afro-Américains dans divers médias, notamment en photographie et dans d’autres arts visuels. Il s’agira d’examiner les cadres dans lesquels sont traditionnellement représentées ces populations, ainsi que les diverses stratégies mises en œuvre par les artistes afin de parvenir à dresser le portrait d’une communauté à partir de portraits d’individus. Les diverses interventions s’interrogeront sur les finalités et les enjeux de ces séries de portraits.
Partenaires :
Galerie du Château d'Eau