Maître de Conférences

Rachel Rogers

Coordonnées

Université Toulouse-Jean Jaurès, Département des Études du Monde Anglophone, bureau LA 254

Mail
rachel.rogers@univ-tlse2.fr

Discipline(s) enseignée(s)

Études anglophones (L1, L2, L3, Master Recherche), civilisation britannique, civilisation du monde anglophone, compréhension et expression orales, accompagnement du projet de l’étudiant, épreuves orales (Master MEEF).

Thèmes de recherche

Histoire politique du 17ème au 19ème siècle, histoire des mouvements militants et populaires en Grande-Bretagne, politique britannique à l’époque des révolutions américaine et française

Activités / CV

Responsabilités scientifiques

  • Co-direction, depuis 2014, d’un séminaire mensuel organisé par l’Atelier Transatlantique d’Histoire Intellectuelle et Politique, axe 3, CAS
Formation et carrière
  • CAPES d’Anglais, 2007
  • Agrégation d’Anglais, 2008
  • Doctorat : Doctorat en Anglais, soutenu le 30 novembre 2012, “Vectors of Revolution: The British Radical Community in Early Republican Paris, 1792-1794”, Université Toulouse Jean Jaurès, dir. Xavier Cervantes et Jon Mee. Jury : Xavier Cervantes (Université Toulouse Jean Jaurès, co-directeur), Jon Mee (University of Warwick, GB, co-directeur), Mary-Ann Constantine (University of Wales Centre for Advanced Welsh and Celtic Studies, National Library of Wales, Aberystwyth, pays de Galles, rapporteur), Norbert Col (université de Bretagne Sud, Lorient, rapporteur), Fabrice Bensimon (université Paris 4, président). Mention : Très honorable avec les félicitations du jury.
  • Maître de Conférences, Département d’Anglais, Université Toulouse Jean Jaurès (2013 -)

Principales publications 

Directions d’ouvrages collectifs et de numéros de revues 

  • Co-direction avec Alexandra Sippel, “Thomas Spence and his Legacy: Bicentennial Perspectives”, Miranda [En ligne], 13 | 2016, mis en ligne le 23 novembre 2016, consulté le 16 janvier 2017. URL : https://miranda.revues.org/8985

Articles

  • « The Society of the Friends of the Rights of Man, 1792-94: British and Irish Radical Conjunctions in Republican Paris », La Révolution française [En ligne], 11 | 2016, mis en ligne le 01 décembre 2016, Consulté le 10 septembre 2017. URL : http://lrf.revues.org/1629 
  • “Introduction”, Miranda [En ligne], 13 | 2016, mis en ligne le 23 novembre 2016, consulté le 16 janvier 2017. URL : http://miranda.revues.org/9030 ; DOI : 10.4000/miranda.9030
  • ““The definition of a virtuous man”: British Radicals’ Views of Citizens and Citizenship in the French Revolutionary Era”, Revue Française de Civilisation Britannique, [Online], XXI-1 / 2016, Online since 12 August 2016, connection on 16 January 2017.
  • “White’s Hotel: A Junction of British Radical Culture in early 1790s Paris”, Anglophonia / Caliban n° 33, Toulouse: PUM, 2013, p. 153-172.
  • Censorship and Creativity: The Case of Sampson Perry, Radical Editor in 1790s Paris and London”, Revue LISA/LISA e-journal [Online], Vol. XI – n° 1 | 2013, Online since 30 May 2013, connection on 15 November 2013. 

Chapitres d’ouvrages

  • “Self and Community in Radical Defence in the French Revolutionary Era: The example of Oppression!!! The Appeal of Captain Perry to the People of England (1795)”, Writing and Constructing the Self in Great Britain in the Long Eighteenth Century, John Baker, Allan Ingram and Marion Leclair eds., Manchester: Manchester University Press, 2018.
  • ‘Men without a Country’: British Radicals as Vectors in 1790s Paris, La figure du passeur : Transmission et mobilité culturelles dans les mondes anglophones, Pascale Antolin, Arnaud Schmitt, Susan Barrett, Paul Veyret (dir.), Pessac: Presses de la MSHA, 2014, p. 135-154.
Comptes-rendus