Laboratoire Cultures Anglo-Saxonnes (CAS)


Accueil CAS > Séminaires > ARTLab

Atelier de Recherche Toulousain sur la Littérature et les Arts Britanniques

Organisation

  • Responsable : Laurent Mellet (CAS)

Présentation

Le séminaire ARTLab rassemble les enseignants-chercheurs britannicistes du CAS qui travaillent sur la littérature, la peinture, le cinéma et, plus généralement, les arts britanniques. Évolution naturelle du séminaire critique DÉDALE, ARTLab permet à ses membres de poursuivre la réflexion engagée ces dernières années sur des objets d’étude appartenant à une aire culturelle spécifique. Dans le cadre du quadriennal 2016-2020, le séminaire ARTLab rattachera sa réflexion et ses travaux à la thématique suivante :

« Stratégies de l’intime : objets, enjeux, politiques ».

ARTLab organise également un séminaire régional avec l’Université Paul Valéry-Montpellier 3, « La singularité et la solidarité dans la littérature et les arts britanniques des XIX-XX-XXIe siècles » Toulouse (CAS) – Montpellier (EMMA). Les responsables sont Laurent Mellet (CAS), Christine Reynier et Jean-Michel Ganteau (EMMA).

Les deux notions de singularité et solidarité s’articulent aux travaux sur l’humble, entamés au sein d’EMMA, et sur la démocratie, en cours dans l'un des axes du CAS et auxquels participe le séminaire ARTLab. Elles supposent une relation à l’autre (de type affectif, social, politique, éthique, etc.) ainsi qu’une différenciation, un souci de l’autre mais aussi de soi, une relation entre l’individu et le groupe où éthique et politique entrent en jeu. En quoi ces deux notions peuvent-elles également impliquer une manière particulière d’articuler le récit de soi à une histoire collective ? Cette attention littéraire et artistique aux invisibilités singulières tracerait-elle la voie d’une possible « démocratie narrative » ? En semblant nier toute autonomie radicale du sujet pour lui préférer une autonomie relative ou « mutuelle », la littérature et les arts britanniques conduisent-ils à l’émergence d’une interdépendance fondée sur l’attention à la singularité dans sa dimension concrète et sensible, et pouvant se révéler dans les termes d’une praxis ? Il s’agira d’explorer ces notions et les relations qu’elles impliquent dans la littérature et les arts britanniques avec des outils divers, empruntés peut-être à la phénoménologie ou à l’éthique, entre autres domaines. L’on pourra s’inspirer de Levinas, mais encore et surtout d’autres penseurs comme Aristote et ses héritiers, de Ricœur, Foucault, Agamben, Rancière, Derrida, Attridge, Le Blanc, Rosanvallon, Butler, Pelluchon ou d’autres encore.

L’objectif de ce séminaire est de fédérer des talents et d’élaborer un partenariat entre les centres de recherche de nos deux universités.

Le séminaire régional a été lancé par une première journée d’études à l’Université Paul Valéry Montpellier 3 en octobre 2015, qui a rassemblé une vingtaine de chercheurs en littérature et arts britanniques autour des thèmes de la singularité et de la solidarité. La deuxième journée a eu lieu en janvier 2017 à l’Université Toulouse Jean Jaurès, avec le concours du séminaire transversal ARTLab.

 



Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page