Laboratoire Cultures Anglo-Saxonnes (CAS)


Accueil CAS > Pratique > Membres

Maître de Conférences

Pascale Sempéré

Coordonnées :
Toulouse 2 – Jean-Jaurès ; Département des Etudes du Monde Anglophone
Téléphone :
4559
Télécopie :
4032
Mél :
pascale.sempere@univ-tlse2.fr
Structure(s) de rattachement :
Département Études du monde anglophone (DEMA)

Fonction

Maître de conférences

Discipline(s) enseignée(s)

Traduction, grammaire, civilisation

Thèmes de recherche

Fascisme, extrême droite, racisme, antisémitisme

Activités / CV

Formation et carrière

  • Concours : 1992 : agrégation d’anglais, option civilisation.
  • Doctorat (2002) : doctorat en études anglophones, civilisation britannique, mention très honorable avec félicitations du jury à l’unanimité : « L’antisémitisme de la British Union of Fascists à travers ses écrits programmatiques et propagandistes (1932 – septembre 1939). Etude diachronique et thématique. » (directeur de thèse : André Guillaume (Paris IV) ; membres du jury : Jean-Claude Redonnet (Paris IV), Paul Vaiss (Paris X), Gloria Maguire (Paris X), anglicistes, et Daniel Azuelos (actuellement : Université de Picardie-Jules-Vernes), germaniste.
  • Maître de Conférences : Toulouse 2 (2003-). 

Principales publications 

  • « Le Multiculturalisme comme aberration mortifère : l’ ‘ethno-nationalisme blanc’ du British National Party », 4-2007, Cahiers du MIMMOC, Poitiers.
  • « L’européisme d’Oswald Mosley à travers ses textes fondateurs : un projet de Grande Europe sur les traces du fascisme historique », Miranda, Toulouse 2, 9- 2014.
  • « L’antisémitisme de la British Union of Fascists : une obsession dévorante », dans L’Obsession à l’œuvre : littérature, cinéma et société en Grande-Bretagne, (2012) actes du colloque organisé par CLIMAS, Bordeaux III (2009).
  • Chapitre « Le biologique et le matériel dans The Greater Britain d’Oswald Mosley, deux paradigmes pour une vision négative de l’altérité », dans A droite de la droite, Philippe Vervaecke (éd.), coll. Espaces Politiques, Presses Universitaires du Septentrion, Lille, 2012.