Professeur

Laurent Mellet

Professeur des Universités

Coordonnées

Université Toulouse Jean Jaurès DEMA (Département Études du Monde Anglophone)

Mail
laurent.mellet@univ-tlse2.fr

Discipline(s) enseignée(s)

Littérature britannique, études filmiques, traduction

Thèmes de recherche

Littérature britannique des XXe et XXIe siècles, interactions entre idéologie politique et esthétique littéraire, théorie filmique, adaptation

Activités / CV

Responsabilité scientifiques

  • Co-direction de l’axe 3 du CAS « Construction(s) de l’individu et du collectif »
  • Directeur du séminaire ARTLab (Atelier de Recherche Toulousain sur la Littérature et les Arts Britanniques)
  • Co-direction du séminaire régional CAS-EMMA « La singularité et la singularité dans la littérature et les arts britanniques des XIX-XX-XXIe siècles »
  • Responsable du Master Recherche « Arts, Lettres et Langues », mention « Langues et Cultures Étrangères », spécialité « Études Anglophones »
  • Responsable éditorial « littérature, arts et culture britanniques, XIXe-XXIe siècles – adaptation filmique et cinéma britannique » et membre du bureau de la revue pluridisciplinaire du monde anglophone Miranda (depuis 2014)
  • Membre du comité scientifique international de la revue THEMA (La Revue des Musées de la Civilisation – Québec, depuis 2013)
  • Membre du comité scientifique de la revue L’Entre-deux (depuis 2017)
  • Membre du comité de lectures des revues TV/Series, Les Cahiers du CEIMA et E-rea (depuis 2013)
  • Trésorier et membre du bureau de la SEAC (Société d’Études Anglaises Contemporaines, depuis 2012)

Formation et carrière

  • Agrégation externe d’anglais (2001)
  • Doctorat (2006) : « L’œil et la voix dans l’œuvre romanesque de E. M. Forster et ses adaptations cinématographiques par James Ivory », Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle, dir. M. André Topia. Jury : Mme Catherine Lanone (Université Toulouse 2 Le Mirail), M. Jean-Pierre Naugrette (Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle), M. Dominique Sipière (Université Paris 10 Nanterre), M. André Topia (Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle). Mention : très honorable avec félicitations.
  • Habilitation à Diriger des Recherches (2012) : « De ‘Only connect…’ à l’esthétique de l’écart dans le roman et le cinéma britanniques (XXe-XXIe siècles) », Université Paul Valéry Montpellier 3, garant : M. Jean-Michel Ganteau. Jury : M. Jean-François Baillon (Université Bordeaux Montaigne), M. Jean-Michel Ganteau (Université Paul Valéry Montpellier 3), Mme Vanessa Guignery (ENS Lyon), Mme Catherine Lanone (Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle), M. Georges Letissier (Université de Nantes), Mme Christine Reynier (Université Paul Valéry Montpellier 3).
  • Maître de Conférences de 2007 à 2013 à l’Université de Bourgogne (Dijon)
  • Professeur des Universités depuis 2013 à l’Université Toulouse Jean Jaurès

Principales publications (2012-2017)
Ouvrages

  • 2017, Atonement. Ian McEwan, Joe Wright. “The attempt was all”, Paris: PUF-Belin.
  • 2015, Jonathan Coe – Les Politiques de l’intime, Paris : PUPS
  • 2012, L’Œil et la voix dans les romans de E. M. Forster et leur adaptation cinématographique, Montpellier : PULM


Directions d'ouvrages collectifs et de numéros de revues

Articles

  • 2017 (à paraître), revue Sillages critiques 21 : « A violent need for distance. Writing the rift in The Children Act (Ian McEwan) and The Disappearance Boy (Neil Bartlett) »
  • 2016, revue Cahiers Victoriens et Édouardiens 82 (« New Perspectives on Film Adaptations of 19th-Century Novels and Short Stories ») : « Sense and Sensibility à l’écran : l’adaptation entre explication et consolation » 
  • 2016, revue Études britanniques contemporaines 51 : « “Laughter was something that drew people together. It was something shared.” (“The Paradox of Satire [1]”): from laughing along to mislaughing oneself away and coming out in Jonathan Coe’s fiction » 
  • 2013, revue Atlantis 35.1 : « Surviving trauma and chaos in Nigel Farndale’s accidental fiction » 
  • 2013, revue Études britanniques contemporaines 45 : « “Nothing survives its telling” (NW): redefining the literary event in the latest novels of Zadie Smith, Jonathan Coe, Ian McEwan, Tim Pears and Pat Barker » 
  • 2013, revue Les Cahiers du CEIMA 9, « La trace de l’humain » : « Du trauma à l’humain : traces de l’intime et écritures du vide dans la littérature britannique contemporaine » (21-51)
  • Cycnos 28:1, « Le Refus », : « Les refus de The Crimson Petal and the White (Michel Faber) : irrésolutions, frustrations, et compensations de genre » 

Informations complémentaires

 Chapitres d'ouvrages

  • 2017 (à paraître), Richard Bradford, Stephen Butler, Madelena Gonzalez and James Ward, eds., The Wiley-Blackwell Encyclopedia of Contemporary British and Irish Literature, Chichester: John Wiley & Sons: « Jonathan Coe »
  • 2017 (à paraître), Jean-Michel Ganteau et Christine Reynier, dirs., The Humble in 19th, 20th and 21st-Centuries British Literature and Arts, Montpellier : PULM : « The British Humble Abroad: Humanism in Practice in E. M. Forster’s First Novel (Where Angels Fear to Tread) and Jonathan Coe’s Latest (Expo 58) »
  • 2017, Jean-Michel Ganteau and Susana Onega, eds., Victimhood and Vulnerability in 21st-century Fiction, New York and London: Routledge: « The Humanism behind Jonathan Coe’s Narrative ‘patchwork[s] of… coincidences’: Acting and Writing around Vulnerability » (151-163)
  • 2015, Jean-Michel Ganteau et Christine Reynier, dirs., Ethics of Alterity, Confrontation and Responsibility in 19th-to 21st –century British Arts, Montpellier : PULM : « The political ethics of alterity in Ian McEwan’s film adaptations and screenwriting » (221-232)
  • 2013, Christine Reynier et Jean-Michel Ganteau, dirs., Ethics of Alterity, Confrontation and Responsibility in 19th-to 21st –century British Literature, Montpellier : PULM :« Moral questions and ethical answers: on some responsibilities of British satire in the 20th and 21st centuries » (169-180)
  • 2013, Shannon Wells-Lassagne and Ariane Hudelet, eds., Screening Text: Critical Perspectives on Film Adaptation, Jefferson, NC and London: McFarland :« Adapting E. M. Forster’s subversive aesthetics » (174-184)
  • 2012, Jean-François Baillon et Paul Veyret, dirs., L’Obsession à l’œuvre : littérature, cinéma et société en Grande-Bretagne, Presses de l’Université Michel de Montaigne – Bordeaux 3, CLIMAS : « Perfection et interprétation dans The Remains of the Day (Kazuo Ishiguro, James Ivory), ou les débordements génériques de l’obsession » (215-225)
  • 2012, Swaralipi Nandi and Esha Chatterjee, eds., Spectacles of Blood: A Study of Masculinity and Violence in Postcolonial Films, New Delhi : Zubaan : « Slumdog Millionaire’s aesthetic controversy: stylistic violence against masculinity » (166-180)
  • 2011, Lionel Larré, Véronique Béghain, Jean-François Baillon et Paul Veyret, dirs., Paradoxes de la réserve, Presses de l’Université Michel de Montaigne – Bordeaux 3, CLIMAS : « Des images en réserve vs deux esthétiques de la réserve : genèses littéraires et cinématographiques du corps dans Maurice (E. M. Forster, James Ivory) » (155-165)
 Compte rendu
  •  2015, compte-rendu critique de Edith Wharton, Terence Davies : The House of Mirth – Les Limites du jeu/The Limits of the Game (ouvrage collectif, Presses Universitaires de Paris Ouest, 2014) : http://www.cercles.com/review/r73/Wharton.html
Direction de thèses
  • Depuis 2015 : Mme Laura Benoit, « L'intime à l'écran : féminité négociée dans les séries télévisées britanniques et américaines »
  • Depuis 2017 : Mme Magali Aries, « L’intermédialité dans les séries britanniques et américaines : hybridité générique et esthétique »
  • Depuis 2017 : Mme Anasthasia Castelbou, « Les espaces communs et démocratiques d’E. M. Forster : romans, nouvelles, essais »
  • Depuis 2017 : M. Jean-François Tuffier, « Entre héritage et rupture : (in)visibilités sociales dans les fictions cinématographiques et télévisuelles britanniques des années 1990 »
  • Depuis 2017 : M. Imad Zrari, « Politique de l’oscillation et transitions métamodernistes dans les romans de Jonathan Coe et Hanif Kureishi »