Laboratoire Cultures Anglo-Saxonnes (CAS)


Accueil CAS > Pratique > Membres

Maître de Conférences

Céline Magot

Coordonnées :
Université de Toulouse-Jean Jaurès. Département des Etudes du Monde Anglophone. Bureau : LA 256
Bureau :
LA 256
Mél :
celine.magot@univ-tlse2.fr

Fonction

Maître de conférences

Discipline(s) enseignée(s)

Anglais LANSAD

Thèmes de recherche

Littérature britannique et irlandaise XXème siècle

Activités / CV

Formation et carrière 

  • Concours : Agrégation externe d’anglais (2002)
  • Doctorat (2007) : « Cadres et ouverture : la représentation de l’espace dans les romans d’Elizabeth Bowen », (Université de Toulouse II - Le Mirail, dir. Catherine Lanone. Jury : Françoise Besson (Université de Toulouse II - Le Mirail), François Gallix (Président du jury, Université de Paris IV - Sorbonne), Dominique Gauthier (Université de Bordeaux III), Catherine Lanone (Université de Toulouse II - Le Mirail), Christine Reynier (Université de Montpellier III - Paul Valéry). Mention très honorable avec les félicitations du jury à l’unanimité.
  • Maître de Conférences : Université de Toulouse 2 (depuis 2008)


Principales publications

Articles

  • « The Palimpsest Girl in Ice by Anna Kavan, » Miranda, n°12 (2016) – « Mapping gender. » Elizabeth de Cacqueray et Karen Meschia, éd.
  • « Prosthetic Goddesses: Ambiguous Identities in the Age of Speed, » Textual Practice, (27, 1) 2013. 127-42.
  • « Shaping words into fiction: The Grotesque Clay Head in Elizabeth Bowen’s Eva Trout, » Miranda, n°7 (2012) – « Celebrating Ceramics / Pleins feux sur la céramique. » Helen Goethals, éd.
  • « ‘Careless Talk’: Word Shortage in Elizabeth Bowen’s Wartime Writing, » Miranda 2 (2010), « Voicing Conflict: Women and 20th Century Warfare / Les Voix du conflit : femmes et guerres au XXème siècle, » Elizabeth de Cacqueray, Nathalie Duclos et Karen Meschia, éd.
  • « Les turbulences du temps : linéarités, cycles et résurgences dans The Death of the Heart d’Elizabeth Bowen, » Études Britanniques Contemporaines 36 (2009), 19-29.
  • « Milan, London and Paris: Cities as Interfaces in Elizabeth Bowen’s To the North, » Anglophonia 25 (2009), « The Art of the City, » Nathalie Cochoy et Sylvie Maurel, éd., 323-28.
  • « Trouble dans la guerre : The Heat of the Day d’Elizabeth Bowen, un roman d’espionnage au féminin, » LISA, VI : 4 (2008), Signes de turbulence dans les rôles masculins et féminins : femmes et guerres au Royaume-Uni, Elizabeth De Cacqueray, éd., 153-73.
  • « Elizabeth Bowen’s London in The Heat of the Day: an Impression of the City in the Territory of War, » Literary London: Interdisciplinary Studies in the Representation of London 3:1 (2005).


Chapitres d’ouvrages

  • « L’architecture de l’intime dans The House in Paris d’Elizabeth Bowen : le corps habité, » Regards sur l’intime en Irlande, Thierry Dubost et Anne-Catherine Lobo, éd., Presses Universitaires de Caen, 2008, 97-111.