Laboratoire Cultures Anglo-Saxonnes (CAS)


Accueil CAS > Pratique > Membres

Membre permanent

Florent Christol

Florent Christol PHOTO.jpg

Florent Christol PHOTO.jpg

Coordonnées :
Rés. Eden Palm, Apt. E05, 1574 avenue Saint Maur, 34000 Montpellier
Téléphone :
0688825508
Mél :
florentchristol@hotmail.com
Structure(s) de rattachement :
Cultures Anglo-Saxonnes (CAS)

Fonction

Professeur certifié, et chargé d’enseignement à l’Université

Discipline(s) enseignée(s)

Anglais, Cinéma

Thèmes de recherche

Histoire et anthropologie culturelle ; représentations de la violence et de la justice (lynchage, charivari, vigilantism), récits culturels de l’état d’exception (récit de siège, « dernier carré »…) et figures de la souveraineté dans le cinéma et la culture américaine ; traces traumatiques de la tuerie de Columbine dans le cinéma et les séries américaines ; production, représentation et fonction culturelle, politique et sociétale du corps « monstrueux », déviant ou « grotesque » (fool, freak, nerd, queer, geek, goth…) dans la culture américaine ; utilisation politique de l’imaginaire festif et carnavalesque (Noël, Halloween…) dans l’histoire américaine.

Activités / CV

Formation et carrière 

  • 2005 : CAPES d’anglais (Université Paul-Valéry, Montpellier 3).
  • Doctorat. 2013 : « Massacres et mascarades : « Hop-Frog » d’Edgar Poe et le film d’horreur américain ». Thèse soutenue à l’Université de Poitiers le 09/12/13. Jury composé de : M. le Professeur Gilles Ménégaldo (Université de Poitiers), Mme le Professeur Anne-Marie Paquet-Deyris (Université de Paris X), M. le Professeur Jean-François Baillon (Université de Bordeaux), M. le Professeur Claude Chastagner (Université Paul-Valéry, Montpellier 3), M. le Professeur Denis Mellier (Université de Poitiers)). Mention Très honorable.
  • Lycée Louis-Feuillade (Lunel, Hérault) ;
  • Université Paul-Valéry, Montpellier 3 (en tant que chargé de cours).


Principales publications 

Chapitres d’ouvrages

  • 2017 : “Massacres and Masquerades: The Killer’s Costume in the American Slasher Film and the Cultural Myth of the Foolkiller.” Dressing to Kill: Fashionable Horror in Film and Literature. Eds. Gudrún D Whitehead, Julia Petrov, London: Bloomsbury.
  • 2017 : “Pee Wee’s Big (Racist) Adventure: Freak-show Aesthetics and Post-Colonial Ideology.” Tim Burton: A Cinema of Transformations, Profils américains. Ed. Gilles Ménégaldo, Montpellier : Presses Universitaires de la Méditerranée.
  • 2017 : « Les aventuriers du patriarche perdu : fonction culturelle du récit de captivité dans The Searchers ». La construction de l’Ouest dans le cinéma américain. Ed. Pierre-François Peirano, Paris : Ellipses.
  • 2017 : “A Colonial Tapestry: Race and Ideology in Pee Wee’s Big Adventure,” A Critical Companion to Tim Burton. Ed. Adam Barkman, Sanna Antonio, Lexington.
  • 2017 : « La violence du slasher film : une affaire de morale ». Darkness, Violence et gore, Paris : Lettmotif.
  • 2016 : « Satan est bon ; Satan est mon pote : Représentation et fonction culturelle du satanisme dans The Burb’s » (Texte pour le livre Les monstres de Mayfield Street inclus dans DVD/Blu-Ray du film de Joe Dante, Carlotta).
  • 2015 : « Le lynchage spectacle : matrice formelle du cinéma gore d’H.G. Lewis », Représenter l’horreur (ed. Frédéric Astruc, Rouge Profond).
  • 2012 : « Contre le refoulement de l’Histoire : éthique du gothique dans Massacre à la tronçonneuse 2 », Colloque de Cerisy « Persistances gothiques dans la littérature et les arts de l’image » (ed. Gilles Ménégaldo, Lauric Guillaud, Bragelonne).
  • 2008 : « Bruiser de George Romero », in George Romero : un cinéma crépusculaire (ed. Frank Lafond, Paris, Michel Houdiard, 2008).
  • 2008 : « Le film d’horreur américain moderne ou la « fête qui tourne mal : Dionysos en ‘69 » », in Cinéma et histoire (ed. Gilles Ménégaldo et Melvyn Stokes, Michel Houdiard).
 

Articles

  • 2017 : “The Foolkiller Movie: Uncovering an Overlooked Horror Genre.” Interdisciplinary Humanities: Expanding the Scope of Horror.
  • 2017 : « Vulnérabilité et intronisation carnavalesque dans le film d’horreur américain des années 1970-80 » (revue online Leaves, Université Bordeaux-Montaigne) 
  • 2016 : « Her Body, Himself » de Carol Clover et la légitimation du slasher film (Pour une nouvelle généalogie de la Final Girl) » (Revue A l’épreuve ; n° 3 : « Genres et enjeux de légitimation »)
  • 2015 : « Screening A Christmas Carol (Dickens, 1843): Adaptation as Completion », Cahiers victoriens et édouardiens, 82 Automne | 2015 (ed. Luc Bouvard). URL : http://cve.revues.org/2275 ; DOI : 10.4000/cve.2275
  • 2014 : « La violence du slasher film : une affaire de morale », Darkness n°15, revue sur la censure au cinéma (Besançon Sin’Art), p. 18-33.
  • 2010 : « Le gore, modalité virale du cinéma américain », in Cinémas vol 20 n°2-3, L’horreur au cinéma (ed. Richard Begin, Laurent Guido, Université de Montréal).
  • 2007 : « A Christmas Carol ou la séduction du simulacre » in Cahiers Victoriens et édouardiens, n° 64 (ed. Annie Escuret et Catherine Delyfer, Université Paul-Valéry, Montpellier 3).
  • 2003 : « Saturne en Rétrograde : survivances et dégénérescences carnavalesques dans le cinéma de Tobe Hooper », Simulacres 8 (Pertuis, édition Rouge Profond).