Laboratoire Cultures Anglo-Saxonnes (CAS)


Accueil CAS > L'unité > Présentation

Présentation

L’équipe d’accueil Cultures Anglo-Saxonnes (CAS) rassemble des spécialistes de :

  • Littérature, arts et civilisation des îles britanniques (16eme-21eme siècle)
  • Littérature, arts et civilisation nord américaine (19eme-21eme siècle)
  • Etudes du commonwealth (Afrique, Canada, Caraïbes, Inde)
  • Linguistique anglaise

Ses travaux et productions relèvent de toutes les disciplines qui constituent l'anglistique : littérature, civilisation, linguistique, études culturelles, intersémioticité et arts du spectacle. 
L'organisation en programmes de recherche transversaux reflète sa préoccupation interne de structuration par la transversalité, et de coopération avec d’autres secteurs de l’UTM ou d’autres EA du réseau. Elle a tissé des liens forts avec les autres disciplines (sociologie, géographie), notamment par l’entremise de structures qui disposent d’une visibilité nationale (ex : Institut des Amériques).

Le CAS a été classé A par l’AERES lors de la campagne de 2010. Il a totalisé, sur le quadriennal 2007-2011, 196 articles publiés (dont un quart environ dans des revues à comité de lecture étrangères), 27 ouvrages et 29 directions d’ouvrages (Cambridge University Press, Palgrave, Ashgate, etc.), ainsi que 21 thèses soutenues.
Lors de l'évaluation de 2015, portant sur la période 2011-2015, les experts du comité HCERES ont fait état d’une « nette montée en puissance dans le volume des activités des membres de l’unité » avec notamment 9 ouvrages ; 43 directions d’ouvrages ou de numéros de revues ; 125 chapitres d’ouvrages ; 119 articles avec comités de lecture.

Si le nombre de monographies publiées est stable, l’ensemble des publications dans des actes de colloque ou des ouvrages collectifs, la direction d’ouvrages scientifiques et le pilotage de revues se traduisent par un quasi-doublement de la production dans des ouvrages ou des revues de référence.  (Rapport HCERES, décembre 2014).

L’équipe est adossée à trois revues scientifiques à comité de lecture. Deux d’entre elles sont publiées par les Presses Universitaires du Mirail et ont récemment opté pour un passage en ligne sur la plateforme revue.org :
  • Caliban a le privilège d’être, avec Etudes Anglaises, l’une des deux revues d’études anglophones historiques en France (1965),
  • Anglophonia (auparavant Sigma), seule revue de linguistique anglaise en France, a été fondée en 1976 à Montpellier par Jacky Martin, avant d’être transférée aux PUM.
  • La troisième revue Miranda (Revue.org) se distingue par son projet éditorial, résolument orienté vers l’international et basé sur une formule de dossiers thématiques et de rubriques de suivi de l’activité scientifique et culturelle relevant des disciplines de l’anglistique.

Les experts du comité HCERES ont relevé la forte activité d'éditeur du CAS, notamment en ligne, avec des revues dont l’audience est large, à l’image de l’excellente revue en ligne pilotée par l'unité, Miranda, désormais l’une des principales revues françaises dans les études anglophones, en langue anglaise en tout ou partie.
Le CAS a non seulement publié mais édité dans ces revues plusieurs dossiers de grande envergure. Au-delà des publications, le CAS se caractérise par un très bon niveau de production scientifique et de communication. (Rapport HCERES, décembre 2014)