Laboratoire Cultures Anglo-Saxonnes (CAS)


Accueil CAS > Activités > Colloques

Le théâtre anglophone contemporain et les nouveaux enjeux du rire Rethinking Laughter in Contemporary Anglophone Theatre

du 12 octobre 2017 au 13 octobre 2017
8h30-17h (12 octobre)
9h-17h (13 octobre)

Colloque Rire Affiche.jpg

Colloque Rire Affiche.jpg

Le rire, soit parce qu’il crée un espace de partage entre la salle et la scène, soit au contraire parce qu’il divise et sépare, se définit comme un lieu commun, un « propre » de l’homme que la tradition comique n’a cessé d’exploiter. Depuis la seconde moitié du vingtième siècle, le rire, sur scène ou dans la salle, apparaît de plus en plus comme un moyen de redéfinir le tragique et, par là même, de réinventer le théâtre. Parce qu’il vient du corps qu’il secoue et déforme, le rire est le symptôme d’une réaction et une ébauche de communication. Il est un langage en actes, langage théâtral par excellence dont les implications esthétiques, mais aussi politiques et éthiques méritent d’être examinées, ne serait-ce que pour s’interroger sur cette faculté du rire à se mettre en scène et à fuser dans un contexte mondial actuel qui semble plus enclin aux larmes. C’est cet apparent paradoxe que ce colloque se propose d’explorer à travers les interventions d’artistes et de chercheurs venus de France et d’ailleurs qui réfléchiront et nous interrogeront sur les nouveaux enjeux du rire chez des auteurs comme Samuel Beckett, Caryl Churchill, Tennessee Williams ou Edward Albee, en passant par le Wooster Group et l’underground newyorkais. Les performances clownesques de la compagnie du Bestiaire à Pampilles et les retours des comédiens de la compagnie OBRA sur leur mise en scène des Fragments d’un discours amoureux de Roland Barthes éclaireront la réflexion de leur point de vue d’artiste. Penser donc mais avec plaisir et peut-être même en riant… de ce rire qui éclate comme un acte de résistance face au tragique de l’existence, de ce rire qui vise à réinventer l’humain et à redonner son sens à la notion si galvaudée d’humanité.


Contact :
Emeline Jouve & Sophie Maruéjouls-Koch
Lieu(x) :
Université – Jean Jaurès, Maison de la Recherche (salle D29) le 12 octobre ; Théâtre du Grand Rond (23, rue des Potiers, Toulouse) le 13 octobre
 
Partenaires :
Théâtre du Grand Rond
 

POUR EN SAVOIR PLUS :

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page